Suivre Sony Belgium (Français)

Sony World Photography Awards Les grands gagnants 2021 : Lauréats des concours professional, open, student et youth

Communiqué de presse   •   avr 16, 2021 11:55 CEST

La World Photography Organisation a le plaisir de révéler les grands gagnants des prestigieux Sony World Photography Awards 2021. Le titre de Photographe de l’année, assorti de sa récompense de 25 000 dollars et d’un équipement photo Sony, est attribué au brillant documentariste Craig Easton (Royaume-Uni) pour sa série Bank Top. À cette occasion, le podium des dix lauréats, et les 2e et 3e places, des catégories du concours Professional, ainsi que les lauréats toutes catégories confondues des concours Open, Student et Youth seront aussi dévoilés.

Les gagnants sont révélés dans une vidéo d'annonce de célébration animée par le PDG de la World Photography Organisation, Scott Gray et le présentateur et auteur, Konnie Huq. La vidéo présente des interviews, des extraits des coulisses et des réactions de photographes gagnants et peut être visionnée sur ce lien : vidéo d’annonce des gagnants : Sony World Photography Awards 2021 - YouTube

Nous sommes également fiers de pouvoir inaugurer aujourd’hui une exposition virtuelle des travaux des gagnants et des finalistes. Le documentaire A Year in Photos from the Sony World Photography Awards 2021 spécialement commandé pour l’événement et présenté par l’historien de l’art Jacky Klein et l’humoriste Nish Kumar, ainsi qu’une copie numérique gratuite de l’album Sony World Photography 2021 est à consulter et à télécharger ici worldphoto.org/announcement-2021.

Bank Top, une collaboration avec l’écrivain et universitaire Abdul Aziz Hafiz, étudie la représentation bonne et mauvaise de communautés du nord de l’Angleterre, avec pour sujet le microcosme du quartier très fermé de Bank Top à Blackburn. Le projet s’inscrit dans le cadre du travail plus vaste d’Easton dans la région comprenant également Thatcher's Children(2e place, Documentary Projects, concours Professional 2021), une enquête sur la nature chronique de la pauvreté vécue par trois générations d’une même famille ; et Sixteen (présélectionné dans la catégorie Portraiture des SWPA 2017), un regard sur les rêves, les aspirations et les craintes des jeunes de 16 ans de tous horizons.

Bank Top est le résultat de l’initiative du musée et galerie d’art de Blackburn, Kick Down the Barriers, un projet lancé en réponse à des articles de presse décrivant la ville comme « la plus isolée de Grande-Bretagne ». Dans le but de contester ce portait, le musée a invité des artistes et des écrivains à collaborer avec les habitants de divers quartiers pour présenter une représentation fiable et authentique de leurs communautés.

Pendant un an, Easton et Hafiz ont travaillé en étroite collaboration avec les habitants pour explorer leurs histoires et leurs expériences à travers une série de portraits en noir et blanc commentés. Leur travail met en lumière les problèmes de dénuement social, de logement, de chômage, d’immigration et de représentation, ainsi que l’impact des politiques étrangères passées et actuelles. Il combat les généralisations simplistes et vise à contextualiser comment ces communautés se sont réunies et à mieux comprendre comment elles s’épanouissent ensemble aujourd’hui. Pour Mike Trow, président du concours Professional 2021 : « Ce qui est si impressionnant dans ce projet, c’est l’intention, l’implicationet la compréhension que Craig y apporte. Il a travaillé en étroite collaboration avec l’écrivain Abdul Aziz Hafiz pour créer une œuvre complète, reconnaissant tacitement le poids des mots pour un projet aussi sensible que celui-ci. Ces personnes n’ont pas forcément envie d’être photographiées, mais Craig a su gagner leur confiance. Ils regardent directement la caméra et la compréhension mutuelle entre le documentariste et le sujet transparaît. C’est le poids moral derrière ce travail qui le rend si important et digne de ce prix."

Craig Easton commente ainsi son prix : « Je suis ravi que ce travail soit salué par les Sony World Photography Awards. Je photographie pour apprendre, pour essayer de comprendre, pour documenter et partager des histoires. C’est un privilège de pouvoir le faire et de remettre en question les perceptions et les stéréotypes, ce combat m’est particulièrement cher. C’est merveilleux que ces histoires de communautés insuffisamment ou mal représentées du nord de l’Angleterre, au sein desquelles je vis, soient connues et reconnues dans le monde entier. Merci."

LAURÉATS DES CATÉGORIES DU CONCOURS PROFESSIONAL

Les photographes lauréats du concours Professional ont été sélectionnés par un jury d’experts en récompense d’un ensemble exceptionnel de cinq à dix images qui peuvent aborder des histoires d’importance locale jusqu’à des questions de portée mondiale, de moments calmes de résilience au génie créatif en passant par l’esprit ludique. Tous les lauréats des catégories remportent un kit photo Sony. Les gagnants de cette année sont :

ARCHITECTURE & DESIGN

LAURÉAT : Tomáš Vocelka (République tchèque) pour sa série Eternal Hunting Grounds

Finalistes : 2e place Frank Machalowski (Allemagne), 3e place Gu Guanghui (Chine continentale)

CREATIVE

LAURÉAT : Mark Hamilton Gruchy (Royaume-Uni) pour sa série The Moon Revisited

Finalistes : 2e place Luigi Bussolati (Italie), 3e place Sasha Bauer (Fédération de Russie)

DOCUMENTARY PROJECTS

LAURÉAT : Vito Fusco (Italie) pour sa série The Killing Daisy

Finalistes : 2e place Craig Easton (Royaume-Uni), 3e place Lorenzo Tugnoli (Italie)

ENVIRONMENT

LAURÉAT : Simone Tramonte (Italie) pour sa série Net-zero Transition

Finalistes : 2e place Mohammad Madadi (République islamique d’Iran), 3e place Antonio Pérez (Espagne)

LANDSCAPE

LAURÉAT : Majid Hojjati (République islamique d’Iran) pour sa série Silent Neighborhoods

Finalistes : 2e place Andrea Ferro (Italie), 3e place Fyodor Savintsev (Fédération de Russie)

PORTFOLIO

LAURÉAT : Laura Pannack (Royaume-Uni) pour son travail Portfolio Overview

Finalistes : 2e place Brais Lorenzo (Espagne), 3e place Loli Laboureau (Argentine)

PORTRAITURE

LAURÉAT : Craig Easton (Royaume-Uni) pour sa série Bank Top

Finalistes : 2e place Julia Fullerton-Batten (Royaume-Uni), 3e place Jane Hilton (Royaume-Uni)

SPORT

LAURÉAT : Anas Alkharboutli (République arabe syrienne) pour sa série Sport and Fun Instead of War and Fear

Finalistes : 2e place Patrick Meinhardt (Espagne), 3e place Farzam Saleh (République islamique d’Iran)

STILL LIFE

LAURÉAT : Peter Eleveld (Pays-Bas) pour sa série Still Life Composition, Shot on Wet Plate

Finalistes : 2e place Alessandro Pollio (Italie), 3e place Paloma Rincon (Espagne)

WILDLIFE & NATURE :

LAURÉAT : Luis Tato (Espagne) pour sa série Locust Invasion in East Africa

Finalistes : 2e place Graeme Purdy (Royaume-Uni), 3e place Angel Fitor (Espagne)

Pour en savoir plus sur les projets des candidats lauréats et présélectionnés de cette année, veuillez consulter nos galeries des lauréats en ligne

PHOTOGRAPHE DE L’ANNÉE CONCOURS OPEN

Le concours Open célèbre le pouvoir d’images uniques. Les photographies gagnantes sont sélectionnées pour leur capacité à communiquer un récit visuel remarquable, doublé d’une excellente maîtrise technique. Choisie parmi les dix lauréats des catégories du concours Open, Tamary Kudita (Zimbabwe) est la Photographe de l’année Open 2021. Elle remporte ainsi le prix de 5 000 dollars, un équipement photo Sony, et un accès à une vitrine mondiale.

Tamary Kudita doit sa victoire à son remarquable portrait African Victorian proposé dans la catégorie Creative. La photographie dépeint une jeune femme noire en robe victorienne tenant des ustensiles de cuisine Shona traditionnels. L’image explore la contextualisation stéréotypée du corps de la femme noire et offre le prisme d’un langage visuel alternatif pour présenter une identité africaine polymorphe.

Tamary Kudita a commenté : « African Victorian rend hommage à l’être contemporain également ancré dans l’histoire. Je suis très honorée d’avoir été élue lauréate du concours Open. Ce prix témoigne de notre influence en tant que créateurs sur la culture visuelle. Mon travail s’articule fondamentalement autour de l’importance de la représentation africaine et je suis reconnaissante d’avoir reçu la possibilité de faire monter l’art zimbabwéen sur la scène internationale.

PHOTOGRAPHE DE L’ANNÉE CONCOURS STUDENT

Coenraad Heinz Torlage (Afrique du Sud), de l’Académie de design et de photographie Stellenbosch, a été élu Photographe de l’année Student 2021 et remporte, à cette occasion, 30 000 € d’équipement photographique Sony pour son établissement. Coenraad Heinz Torlage doit sa sélection à sa série Young Farmers, créée conformément au cahier des charges Our Time imposant aux étudiants de dépeindre leur vision du monde, comme celles de leurs contemporains, et leurs projets pour l’améliorer. Dans Young Farmers, Coenraad Heinz Torlage, qui a lui-même grandi dans une ferme, a photographié la prochaine génération d’agriculteurs confrontés aux défis de graves sécheresses, aux problèmes de sécurité et aux débats sur la propriété foncière, et engagés dans la construction d’un avenir plus juste et plus équitable en matière de durabilité et de sécurité alimentaire.

Commentant sa victoire, Coenraad Heinz Torlage a déclaré : « Je vis une expérience presque impossible à décrire. J’ai souvent rêvé de gagner et j’ai prié pour pouvoir faire connaître mon pays et les personnes extraordinaires qui le composent au monde entier. Je crois dans les jeunes agriculteurs d’Afrique du Sud, dont ce pays a besoin pour porter le flambeau de la durabilité alimentaire et de la conscience écologique. Mon rêve de victoire est devenu réalité grâce aux personnes extraordinaires que j’ai photographiées et à tous ceux qui m’ont aidé et soutenu. Je crois au travail acharné, à la famille et, surtout, à la grâce de Dieu. C’est un véritable honneur pour moi que mes images soient retenues par un concours aussi prestigieux. »

PHOTOGRAPHE DE L’ANNÉE CONCOURS YOUTH

Sélectionné parmi les grands gagnants des six catégories, Pubarun Basu (Inde, 19 ans) a remporté le prix du Photographe de l’année Youth 2021 pour son image No Escape from Reality. Dans cette photographie, les ombres des rampes projetées sur les rideaux créent l’illusion de barreaux de cage à travers lesquels deux mains semblent essayer de s’évader. L’illusion des ombres et le geste des mains traduisent un sentiment d’enfermement commun à tant de personnes à travers le monde au cours de l’année écoulée. Grâce à sa victoire, Pubarun Basu reçoit un kit photo Sony et fait son entrée sur la scène internationale.

Commentant sa victoire, Pubarun Basu déclare : « Je suis incroyablement honoré d’avoir été désigné Photographe Youth de l’année. Ma participation à ce concours m’a ouvert une nouvelle perspective sur mon art. J’ai vu des photos extraordinaires prises par mes jeunes confrères photographes du monde entier, et je suis très fier que ma génération compte des esprits aussi brillants. J’aspire à m’améliorer en tant qu’artiste, et je tiens à exprimer ma gratitude à mes amis et à ma famille qui m’encouragent toujours à repousser mes limites. 

Cette année, le prix de la Contribution exceptionnelle à la photographie a été décerné à la célèbre artiste photographique mexicaine Graciela Iturbide. Largement reconnue comme la plus grande photographe vivante d’Amérique latine, Graciela Iturbide offre dans son œuvre un témoignage photographique du Mexique depuis la fin des années 1970. Elle est ainsi saluée pour sa contribution essentielle à l’identité visuelle du pays. Par le biais d’images de la vie quotidienne et de la culture, mais aussi de rituels et de la religion, l’œuvre de Graciela Iturbide explore les nombreuses complexités et contradictions de son pays, questionnant ses inégalités et soulignant les tensions entre la ville et la campagne, la modernité et les valeurs autochtones. Ses photographies transcendent le simple récit documentaire et visent à offrir une vision poétique de leurs sujets, nourrie par les expériences et le parcours personnels de la photographe.

LES NOUVELLES IMAGES DE TOUS LES LAURÉATS, FINALISTES ET ÉTUDIANTS PRÉSÉLECTIONNÉS SONT DÉSORMAIS DISPONIBLES SUR LE SITE :

www.worldphoto.org/press

À propos de Sony Corporation

Sony Corporation est une société créative de divertissement reposant sur de solides fondations technologiques. Dans tous ses univers (jeux, services en réseau, musique, imagerie, produits électroniques, semi-conducteurs ou services financiers), Sony poursuit le même objectif : remplir le monde d'émotions en conjuguant le pouvoir de la créativité à celui de la technologie. Pour plus d'informations, visitez : http://www.sony.net/